Lexique chiropratique

Lexique chiropratique

Lexique chiropratique : En France, on a tout dit : chiropractie ou chiropraxie (de l’anglais chiropractic) et chiropratique (du grec kheir, main, et praktikos, mis en action).
La profession reste exactement la même. Ceux qui la pratiquent sont des chiropracteurs, des chiropraticiens et chiropraticiennes. Ne soyez pas étonné du changement de nom qui s’est francisé il y a quelques années.
Depuis les décrets d’application de la loi de mars 2003, on utilise à nouveau la nomenclature de chiropraxie et chiropracteur.

Quelle différence entre un chiropracteur et un ostéopathe ?

Toute la différence réside dans la formation initiale qui délivre un diplôme international pour les chiropracteurs et un diplôme français pour les ostéopathes.

Néanmoins, les troubles ou maladies qui font consulter les patients sont les mêmes qu’il s’agisse d’un chiropracteur ou d’un ostéopathe.
En france comme à l’étranger, les chiros sont tous formés dans un collège qui impose 6 000 heures de cours à temps plein répartis sur 6 années, dont une année d’assistanat. Leur diplôme est reconnu dans la plupart des pays d’Europe, d’Amérique et en Australie. Les ostéopathes ont des formations plus hétérogènes. Il peut s’agir d’un médecin du sport, d’un rhumatologue ou d’un kinésithérapeute ayant suivi des stages complémentaires, ou d’un ostéopathe DO dont la formation à temps plein varie actuellement entre 3 et 6 ans d’études.

  • La subluxation : pour le chiropracteur, elle désigne tout simplement un dysfonctionnement articulaire. Il peut s’agir d’une diminution de mouvement, d’élasticité, d’un blocage franc, d’un changement d’axe, d’une fixation d’origine musculaire, ligamentaire, articulaire ou réflexe, d’une instabilité, d’une hyperlaxité.
  • Le chiropracteur pratique des ajustements de la colonne vertébrale et des articulations distales (chevilles, genoux, épaules, crâne…). Le terme de « manipulation » est impropre à cette profession.
  • « Une vertèbre déplacée » est une expression qui n’a pas de réalité physique. Une vertèbre, sans un traumatisme très brutal (accident de circulation, chute sur la tête), ne peut pas se déplacer en raison de son attachement aux structures ligamentaires supérieures et inférieures. Le chiropracteur emploie le terme de « subluxation » qui désigne une légère rotation ou un blocage de la vertèbre dans une mauvaise position.